Aller au contenu principal du site

Fécondité, gloire, paix : saurez-vous deviner de quel arbre il s'agit ?

Actualité

Si ma longévité est exceptionnelle – plusieurs milliers d’années dans certains cas – je ne daigne pas m’épanouir n’importe où et dans n’importe quelles conditions. Je trouve mes origines autour du Bassin Méditerranéen. Il est difficile de me trouver au-dessus de 400 m d’altitude et dans les zones géographiques ou les températures peuvent être inférieures à -8° C. Quelques conseils concernant ma mise en terre, ma taille et mon entretien…

Quand et comment et planter votre olivier ?

Les périodes idéales sont le printemps et l'automne. Au mois de juin, l'olive commence à se former. C’est la période de la « nouaison ». Vous récolterez le précieux fruit entre la mi-novembre et le mois de janvier. Pour planter votre arbre, faites un trou d’au moins quatre fois les dimensions de son pot ou de son conteneur. Arrosez généreusement à la plantation, puis, une fois tous les quinze jours à minima, la première année. S'il fait très sec et chaud un arrosage hebdomadaire ne sera pas superflu. Une fois votre arbre bien installé dans son nouvel environnement, arrosez au jet environ trois fois par semaine pendant l’été, puis une à deux fois par semaine le reste de l'année.

 

 

Olivier : comment et quand le tailler ?

Les deux premières années, alors que votre arbre devrait avoir atteint environ 1,50 m de hauteur, contentez-vous d’éliminer les branches basses, ainsi que les branches et brindilles qui se croisent au centre de l'arbre. Ensuite, quand votre arbre aura pris de l’ampleur, vous pourrez, en février-mars tailler les branches les plus anciennes (les plus foncées) et les plus solides car les rameaux qui ont porté des fruits n'en produiront plus. Taillez également les départs parallèles ou qui se chevauchent, les gourmands, le bois mort. Evitez de tailler les branches porteuses (les plus claires) car les précieuses olives y apparaitront.

 

 

Olivier : comment l’entretenir ?

Enfouissez légèrement 200g de fumier en granulé mélangé à de la terre à 20 cm de profondeur, tout autour de votre arbre.  À partir de la deuxième année, commencez à fertiliser en offrant à chaque plant, sur cercle d’environ 3 mètres, 100g de phosphate et d'ammoniaque. En arbre rustique, et très résistant, votre olivier ne vous demandera que peu de soins. Veillez simplement aux champignons qui abîment ses feuilles. En cas de besoin, pulvérisez son feuillage avec de la bouillie bordelaise. Si vous constatez que votre olivier perd ses feuilles, c'est certainement qu'il manque de lumière. Il faut alors, idéalement, le déplacer dans un lieu mieux exposé.

Vous souhaitez installer chez vous le plus majestueux des arbres du Sud de la France ? Nous serions ravis de vous aider dans ce projet ! Tout au long de l'année, nous serons en mesure de vous proposer de sublimes oliviers de toutes tailles, provenant exclusivement d'Europe. Tous nos oliviers sont choisis sur des critères rigoureux et c'est avec plaisir que nous vous proposons, depuis 90 ans à Frontignan, Sète et Balaruc-les-Bains, cet arbre fabuleux. N'hésitez pas à nous contacter, voire à venir nous rendre visite : Les Serres du Mas Reboul sont ouvertes du mardi au samedi !