Aller au contenu principal du site

TOUT savoir sur la taille des rosiers !

Actualité

Vous possédez un ou plusieurs rosier(s) chez vous, et vous voulez conserver leur beauté et leur robustesse. Pour autant, vous n’êtes pas sûr(e) de bien les tailler, et après quelques essais, vous vous rendez compte que ce n’est pas toujours très concluant... Eh bien, ne craignez plus rien, Les Serres du Mas Reboul sont là pour vous donner tous leurs conseils pour tailler vos rosiers comme des pros !

 

 

La taille des rosiers : Quand ? Comment ?

 

Afin de garder des rosiers forts et vigoureux, il est indispensable de les tailler. Une seule fois dans l’année suffit, courant février (ou mars si vos rosiers ne sont pas dans le climat méditerranéen) ! De plus, cela vous permet de leur donner la forme la taille que vous souhaitez, et qui convient le mieux à votre jardin. Mais, contrairement aux idées reçues, il n’est pas si compliqué de tailler un rosier, au même titre que n’importe quelle plante ! Il suffit juste de savoir quels sont les bon gestes à adopter !

 

Vous le savez peut-être, mais il existe plusieurs sortes de rosiers. Chacun a ses petites spécificités, et il en va de même pour leur taille ! Il faut donc changer vos gestes afin de bien les tailler en fonction de tout cela. Avant de parler de chaque coupe en fonction de chaque rosier, vous devez savoir qu’il y a quelques conseils cruciaux à respecter.

tailler ses rosiers

Pour tailler ses rosiers, il est nécessaire d’éliminer les brindilles, les bois morts ainsi que les branches trop âgées. En général, on pratique sur les pousses de l’année une taille dite « à trois yeux », ce qui représente environ la longueur d’un sécateur. Une bonne coupe se fait à 1cm au dessus de l’oeil, en bais, sur le côté opposé. Cela permet d’éviter la stagnation d’eau, et donc de favoriser la pousse. On appelle « oeil » le bourgeon qui apparait au dessus du petit trait marqué par la taille de l’an passé.

Pour ce qui est des branches qui ont déjà été taillées, on part toujours du point de taille de l’année précédente. Pour aérer et dégager votre rosier, coupez également les branches qui se dirigent vers le coeur de votre plante. Cette taille permet de réduire les maladies et l’arrivée intempestive d’insectes.

 

 

Rosier buisson

 

Pour la taille de rosiers buisson, vous devez vous assurer que le temps des gelées est passé. Dès que le temps s’y porte, vous pouvez commencer la taille ! Concentrez-vous surtout sur les jeunes pousses : faites en sorte de ne laisser que quelques branches afin de favoriser leur pousse ! Coupez les branches en biseau, juste en dessous d’un oeil, et à 15cm environ du sol. C’est tout ! Simple, non ?

Rosier buisson

 

 

Rosier grimpant

La taille des rosiers grimpants consiste à supprimer les branches mortes, ainsi que les branches trop âgées et de fixer les branches/rameaux conservées. Pour faciliter le dégagement de branches mortes, nous vous conseillons de le faire part tronçons.
Pour ce qui est de la taille en elle-même, conservez les branches principales (les plus longues) et taillez les rameaux secondaires à environ 1cm de l’embranchement avec la branche principale la soutenant.
Ensuite, afin de fixer les branches de vos rosiers, procurez-vous des liens plastifiés ; ne prenez jamais de fil de fer non gainé, au risque de sectionner et de blesser votre branche de rosier.

 

Après la première floraison, nous vous conseillons d’effectuer une deuxième taille afin de relancer une autre floraison, cette fois-ci plus rapide. Pour ce faire, taillez de moitié les branches latérales ayant porté les fleurs.

 


Vous voilà maintenant expert en taille de rosiers grâce aux Serres du Mas Reboul ! N’hésitez pas à nous soumettre toutes vos questions en magasin, au 73 Avenue du Maréchal Juin à Frontignan. Notre équipe saura vous transmettre tous ces conseils d’experts !